Initiative «Une adresse pour chacun»

Initiative «Une adresse pour chacun»

Les adresses constituent une part importante des informations de base nécessaires à la communication – aussi bien électronique que physique – entre individus, gouvernements et organisations. En tant que réseau mondial de base, les adresses permettent aux individus de rester en phase avec les exigences de la vie quotidienne, de disposer d'une identité légale, de participer au processus démocratique, de faire partie de l'économie formelle, accéder aux services publics et privés, bénéficier du commerce électronique et participer à l'ère de l'information et de la communication. Les adresses constituent la trame sous-jacente qui relie les différents acteurs et leurs activités, et qui fonctionne en réalité comme un réseau de réseaux.

Au cours des dernières décennies, les pays en développement ont connu un exode rural massif. À cause de cette évolution rapide et irrégulière de la distribution de la population, les gouvernements sont souvent dans l'incapacité d'identifier ou de localiser les individus et les lieux, ce qui se traduit par des régimes fonciers inadéquats, un accroissement des zones de peuplement spontané et une situation dans laquelle de nombreux individus n'ont pas d'existence officielle. La Commission pour la démarginalisation des pauvres par le droit a indiqué que quatre milliards de personnes ne pouvaient pas jouir de tous leurs droits de citoyen, car souvent elles ne possèdent pas d'identité. Ces individus sont souvent les plus démunis et les plus vulnérables.

Sachant que de nombreux pays manquent encore d'une infrastructure d'adresses à l'échelle nationale, l'initiative «Une adresse pour chacun, un message pour le monde» de l'UPU vise à sensibiliser les principaux acteurs de l'adressage à l'importance d'une infrastructure d'adresse tout en les aidant à mieux comprendre les défis liés à l'adressage. Le livre blanc présente les principales constatations en la matière.