Gestion environnementale au BI

«Comme le demandent les Pays-membres de l’Union postale universelle, je suis déterminé à faire du secrétariat de l’UPU, le Bureau international, un modèle de développement durable pour le secteur qu’il représente et parmi les institutions des Nations Unies. Reconnaissant que nos activités en tant que secrétariat ont un impact sur l’environnement, nous poursuivrons nos efforts pour atteindre la neutralité climatique en mesurant régulièrement et en diminuant notre empreinte carbone. En montrant l’exemple par une gestion de nos activités, ressources et infrastructures respectueuse de l’environnement, nous prouverons qu’une telle gestion est également judicieuse dans le cadre de notre mission.»

Bishar A. Hussein, Directeur général

L’UPU travaille activement à contrôler et minimiser l’empreinte environnementale résultant des activités de son siège, le Bureau international.

Chaque année, l’UPU évalue et établit un rapport sur ses performances dans le cadre de l’inventaire environnemental des Nations Unies «ONU–Du bleu au vert» (Greening the Blue), géré par Sustainable United Nations. Les résultats sont publiés dans le rapport des Nations Unies sur le développement durable. Le Bureau international travaille également avec d’autres institutions des Nations Unies afin de rendre plus efficaces les pratiques durables dans le système des Nations Unies.

Au cours des huit dernières années, le Bureau international a travaillé sans relâche pour minimiser son empreinte carbone. Il a maintenant atteint la neutralité climatique.

Voici des exemples d’autres mesures que le Bureau international adopte pour minimiser son impact environnemental:

  • Le personnel est encouragé à voyager par train, dans la mesure du possible, et non par avion
  • En vue de limiter les voyages aériens du personnel de l’UPU, le Bureau international encourage l’utilisation des technologies de communication en ligne avec l’installation de salles de vidéoconférences et la fourniture d’outils de téléconférence et de diffusion sur le Web
  • La rénovation de la façade du bâtiment du Bureau international, réalisée en conformité avec les normes du label suisse Minergie, a permis de réduire la consommation d’énergie de 45%
  • Toute l’énergie achetée par le Bureau international est renouvelable (énergie hydraulique associée à un certificat vert)
  • Les déchets sont contrôlés et limités. Une attention particulière est portée sur la consommation de papier, qui a ainsi diminué de 30% entre 2008 et 2016

Plus d'informations sur les efforts déployés par l'UPU dans le domaine de la gestion environnementale interne sont disponibles sur le site Web Greening the Blue.

Greening the Blue report 2017

The UN system's environmental footprint and efforts to reduce it (e anglais uniquement).

Vers une ONU climatiquement neutre: l'empreinte du système des Nations Unies et l'action menée pour la réduire

Résultats de l'UPU et de 65 agences des Nations Unies (édition 2015, en anglais).