Message du Directeur général de l'UPU

Bienvenue au deuxième Congrès extraordinaire

Au nom du Bureau international et de nos aimables hôtes, la poste éthiopienne et le Gouvernement de l'Éthiopie, je vous souhaite chaleureusement la bienvenue à Addis-Abeba pour le deuxième Congrès extraordinaire de l'Union postale universelle.

Le Congrès est l'organe suprême décisionnaire de l'UPU. Ce Congrès d'Addis-Abeba sera le deuxième Congrès extraordinaire au cours des cent quarante-quatre ans d'existence de l'UPU, le premier ayant eu lieu en 1900, à Berne.

Le Congrès réunit des représentants des gouvernements, des opérateurs désignés, des régulateurs et des Unions restreintes – les principaux constituants de l'UPU – ainsi que des dirigeants d'organisations onusiennes, d'autres organisations intergouvernementales et d'autres parties prenantes, pour discuter de questions postales stratégiques et prendre des décisions dans l'intérêt du secteur et de l'Union. C'est le plus grand événement postal au monde.

Le deuxième Congrès extraordinaire marque la fin d'un voyage qui a débuté à Istanbul (Turquie). Addis-Abeba délibérera sur des questions importantes et urgentes sur lesquelles aucune décision n'a pu être prise lors du Congrès d'Istanbul 2016.

Durant les cinq jours de Congrès, nous discuterons de la mise en œuvre du plan d'intégration des produits et du plan de rémunération intégrée, de la réforme de l'Union, de la réforme du système de contribution de l'UPU et de la Caisse de prévoyance.

Les 6 et 7 septembre, l'UPU organisera la Conférence stratégique ministérielle pour entendre les ministres et comprendre comment les politiques et les réglementations peuvent stimuler la créativité et l'innovation dans le secteur postal.

Dans un contexte de défis sans précédent que doit relever le secteur postal, et compte tenu du besoin évident de moderniser, de diversifier et de mieux répondre aux besoins de la clientèle, les ministres devront définir une orientation politique pour les cadres réglementaires et apporter des conseils sur des méthodes de financement durable afin de rendre les postes plus compétitives et rentables.

Malgré la période relativement courte pour un Congrès (cinq jours), l'ordre du jour est substantiel et aborde des questions dont les résultats pourraient avoir un impact important sur l'avenir de l'Union. Je suis persuadé que les Pays-membres prendront les meilleures décisions dans l'intérêt de l'UPU et du secteur postal.

Le Bureau international, le Vice-Directeur général et moi-même sommes ici pour vous aider et faciliter vos travaux à Addis-Abeba.

Enfin, je tiens à remercier tous ceux qui ont déjà commencé à discuter de sujets qui seront traités au cours de ce Congrès, ce qui allégera notre charge de travail. J'espère sincèrement que les compromis et le consensus dont vous avez fait preuve au cours des discussions préparatoires se poursuivront ici à Addis-Abeba et déboucheront sur des résultats positifs.

Je vous souhaite un excellent Congrès et plein succès dans vos travaux.