Message 2017 du Directeur général

Se transformer pour rester le levier du développement inclusif et l’une des composantes essentielles de l'économie mondiale

Bishar Abdirahman HUSSEIN

La Journée mondiale de la poste est célébrée chaque année le 9 octobre. Cet événement, institué lors du Congrès postal universel de Tokyo 1969, marque la date anniversaire de la fondation de l’Union postale universelle, en 1874.

Aujourd’hui, l'objectif de la Journée mondiale de la poste est de sensibiliser les citoyens et les entreprises au rôle de la poste dans leur vie quotidienne et à sa contribution au développement socioéconomique mondial. Les Pays-membres de l'UPU sont invités à organiser leurs propres activités locales pour célébrer cette journée: du lancement ou de la promotion de nouveaux produits et services postaux aux journées «Portes ouvertes» dans les bureaux de poste, les centres de tri ou les musées postaux.

Il est important de continuer à se rappeler du rôle que joue la poste dans nos sociétés, car des grandes ten­dances bouleversent les habitudes des consommateurs du monde entier. J’observe quatre grandes évolu­tions. Premièrement, la généralisation d’Internet est chaque année plus importante, transformant la façon dont les citoyens interagissent, communiquent et font des affaires; deuxièmement, les clients dans tous les secteurs deviennent de plus en plus exigeants. À l’ère des technologies numériques et mobiles, nous voulons obtenir les choses immédiatement, pouvoir choisir et contrôler; troisièmement, le commerce électronique et la petite logistique explosent, à des taux à deux chiffres dans la plupart des régions; quatrièmement, après des années de faible croissance, l’économie mondiale et le commerce international sont à nouveau relancés.

Dans ce contexte, les postes ne peuvent que limiter les risques et saisir les opportunités si elles engagent un processus de réforme. Elles doivent se réinventer, adopter la numérisation, redéfinir leur valeur ajoutée et développer de nouveaux services et produits. Elles ont besoin d’appuis politiques et d’investissements ainsi que d’un cadre réglementaire pour leurs activités.

Elles ont tout à gagner de leurs efforts en matière de réforme: des clients plus satisfaits, des marchés postaux plus forts et, point le plus important, des sociétés plus solidaires. Dans un contexte où les pays intensifient leurs efforts pour atteindre les Objectifs de développement durable des Nations Unies, nous ne devons pas oublier que le secteur postal constitue un levier du développement inclusif et une composante essentielle de l’économie mondiale. De même, dans les régions les plus reculées et les plus peuplées de notre planète, la poste demeure une plate-forme essentielle pour la prestation des services publics.

En tant qu’organisation intergouvernementale au sein du système des Nations Unies, l’UPU est concernée  au premier chef par le rôle des postes en tant que partie intégrante de l’infrastructure publique. Nous déployons des efforts pour que les 192 réseaux nationaux de nos Pays-membres n’en fassent qu’un. Nous offrons des forums permettant à nos membres d’échanger des points de vue et de trouver des solutions multilatérales aux problèmes mondiaux. Nous fournissons des solutions techniques abordables et une assistance aux gouvernements, régulateurs et opérateurs désignés souhaitant moderniser leurs infrastruc­tures postales nationales. Enfin, en tant qu’unique centre universel de connaissances pour le secteur postal, nous faisons fructifier les données postales de masse au profit de tous.

Fidèle à sa mission, l’UPU a choisi cette année deux temps forts pour marquer la Journée mondiale de la poste. Premièrement, nous allons récompenser les pays les plus performants selon l’indice intégré de développement postal de l’UPU, mis en place récemment. Offrant un aperçu du développement postal dans 170 pays, ce nouvel indice constitue un puissant outil que les gouvernements, les régulateurs et les opérateurs désignés peuvent exploiter pour promouvoir l’excellence de la poste. Les trois pays les plus performants (Suisse, France et Japon) et les champions régionaux (Brésil, Maurice, Pologne, Singapour et Émirats arabes unis) méritent d’être félicités pour leur remarquable performance.

Nous mettrons également à l’honneur les jeunes qui cultivent la tradition de l’art épistolaire, même à l’ère des nouvelles technologies. La lauréate 2017 du concours international de compositions épistolaires est Eva Giordano Palacios, du Togo, âgée de 14 ans, qui a rédigé une lettre poignante à l’intention de António Guterres, Secrétaire général des Nations Unies, appelant à redoubler d’efforts pour aider les pays pauvres à abolir les vieilles pratiques persistantes faute de développement socioéconomique.

 Comme le montrent tous ces exemples, le monde postal bouge. Alors adoptons les nouvelles technologies et embrassons la transformation!

Je vous souhaite une excellente Journée mondiale de la poste.

 

Bishar A. Hussein

Directeur général de l’UPU