event

La poste pour la planète ‒ Les voies de l’énergie verte pour un secteur fiable et résilient

Table ronde de l’UPU sur la durabilité dans le cadre de la semaine mondiale de la poste. 

oct.
04

mardi, 4 octobre 2022, 15:30 - 17:00
Online

L’énergie est essentielle au bon fonctionnement du réseau postal mondial. Les véhicules, les bâtiments et l’infrastructure numérique nécessaires à la prestation des services postaux dépendent tous d’un approvisionnement fiable en énergie. Cependant, la fiabilité de l’approvisionnement énergétique est sujette à changement.

Les chaînes d’approvisionnement en combustibles fossiles sont vulnérables à une réduction de la disponibilité ou à une augmentation des coûts à tout moment en raison de facteurs économiques et sociaux, de conflits ou de catastrophes naturelles exacerbées par le changement climatique. L’approvisionnement en électricité est également vulnérable.

L’énergie est au cœur des engagements et des obligations du secteur postal en matière de protection du climat. Collectivement, les Pays-membres de l’UPU se sont engagés à prendre diverses mesures visant à réduire les émissions mondiales de gaz à effet de serre provenant des opérations postales et à accroître leur résilience face aux perturbations dues au changement climatique. Cela reflète les engagements nationaux plus larges en matière d’atténuation et d’adaptation pris par les signataires de l’Accord de Paris. Les opérateurs désignés sont soumis à la pression des régulateurs, des clients et de leurs propres engagements.

De nombreux opérateurs désignés ont élaboré des politiques climatiques fortes qui les engagent à mettre en place des infrastructures à faibles émissions et résilientes face au changement climatique. Des outils de comptabilisation du carbone tels qu’OSCAR ont été utilisés pour établir des profils d’émissions et des niveaux de référence, ce qui a permis de créer des feuilles de route présentant les solutions techniques pour atteindre les principaux objectifs climatiques. Toutefois, il existe peu d’informations sur la manière dont les opérateurs désignés financent cette transition.

Cette table ronde d’experts et de dirigeants permettra de répondre aux questions suivantes:
  • Comment le secteur postal devrait-il accroître sa sécurité énergétique, tout en réduisant simultanément ses émissions de gaz à effet de serre et en augmentant sa résilience face aux perturbations climatiques?
  • Quelles sont les synergies et les tensions entre ces trois objectifs?
  • De quelle manière les opérateurs désignés peuvent-ils obtenir des fonds pour l’infrastructure climatique au sein de leur propre organisation et au-delà?
Animatrice: Susan Alexander, Chef du programme «Développement durable» de l’UPU

Intervenants
  • Marjan Osvald, Vice-Directeur général​ de l'UPU
  • Siva Somasundram, Directeur des politiques, de la régulation et des marchés du Bureau international de l’UPU
  • Margaux Meidinger, responsable des affaires européennes de RSE, La Poste
  • D'autres intervenants seront annoncés sous peu!
Inscrivez-vous ici!