Chaque épisode de Voice Mail propose un récit de la poste à travers le monde. Nous nous adresserons aux personnes qui distribuent le courrier, aux décideurs qui influencent le secteur et à tous ceux qui travaillent avec ardeur en coulisses pour faire avancer les choses. Par le biais de réflexions personnelles, d’anecdotes et d’observations, nous explorerons en quoi la poste constitue un élément essentiel des Nations Unies et des efforts de ces dernières pour soutenir le développement durable.

Vous pouvez trouver et vous abonner à Voice Mail également sur Podbean, Apple PodcastsSpotify, et Google Podcasts.

Pour faire avancer le débat sur les questions les plus actuelles, l'UPU organise également les "Echanges Voice Mail" - une série d'événements publics en ligne. Cliquez sur les liens ci-dessous pour regarder les discussions précédentes, et continuez à consulter notre page d'événements pour assister aux prochains événements.

Postes, planète et économies – Une voie circulaire vers la durabilité postale

Quand la durabilité assure l’égalité – Les femmes aux postes de direction dans le secteur postal

TIC pour les PEID – Les petites postes à l’avant-garde de la transformation numérique

Partenariats sans frontières: La collaboration inclusive à l'ère de la mondialisation (en anglais)

Égalité innovante – La poste comme moteur de l’autonomie numérique

Épisodes

Épisode 26 – Le précurseur de la connectivité - édition spéciale du 150e anniversaire de l'UPU

L'évolution de la communication d’un pays à l’autre a sans aucun doute façonné le monde tel que nous le connaissons aujourd'hui. L'augmentation et la diversification rapides des flux de communication, la mondialisation socio-économique et la hausse des migrations et de la mobilité ne pourraient avoir lieu sans la prise de mesures politiques novatrices et sans de nouveaux modes de coopération internationale. En 1874, l'Union postale universelle nouvellement fondée a non seulement harmonisé ces processus, rendant les échanges plus faciles, moins chers et plus sûrs, mais, avec l'Union télégraphique internationale, elle a été à l'origine de la gouvernance multilatérale à l’échelle mondiale. Au fil des ans, l'UPU a traversé des crises, des guerres, l’instabilité économique, des crises sanitaires, climatiques et d'autres types d'urgences, tout en s'efforçant de tenir sa promesse initiale de faciliter la communication entre les peuples face à un monde qui évolue rapidement.

Le prochain Colloque des historiens de l’UPU offre pour la première fois l'occasion à la communauté postale et au monde universitaire de se réunir pour réfléchir à l'histoire mondiale de l'UPU. Le Dr Léonard Laborie, historien au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), UMR SIRICE, l'un des co-organisateurs du colloque, nous a expliqué comment et pourquoi l'UPU est devenue un précurseur de la connectivité mondiale, comment elle a façonné et a été façonnée par la politique internationale, et pourquoi la coopération entre les opérateurs postaux restera la clé de la vitalité pérenne de l'organisation.

Épisode 25 – Modèles pour une innovation durable

La technologie et l’intégration redéfinissent le marché postal. En quête de diversification de leurs services afin de rester compétitives, les postes dans leur ensemble forgent de nouveaux partenariats et adoptent des solutions de pointe non conventionnelles qui les aident à produire de nouvelles sources de revenus et à améliorer l’expérience client.

En octobre 2023, l’UPU a réuni des experts et hauts responsables postaux chevronnés dans le cadre de son Forum des leaders mondiaux, organisé selon un nouveau format, pour obtenir un compte rendu de première main de cette nouvelle réalité postale, des solutions qui fonctionnent et des défis qui restent à relever. En marge du forum, Ian Kerr, animateur du podcast de l’UPU Voice Mail, s’est entretenu avec des Directeurs généraux et des membres du Comité consultatif sur l’avenir de la logistique et sur la manière dont la collaboration public/privé peut le rendre meilleur pour tous.

Dans cet épisode spécial, Tawnee Steinke, responsable des partenariats stratégiques mondiaux chez Zonos, identifie trois grandes tendances qui vont modifier la logistique transfrontalière; Charles Brewer, Président-Directeur général de Pos Malaysia, partage son expérience des technologies vertes pionnières dans son pays et qui introduisent des changements sur le marché élargi; et Mariella Buisson, Présidente-Directrice générale de Seychelles Postal Services, explique comment les petits opérateurs désignés peuvent employer la technologie pour devenir des guichets uniques pour les citoyens.

Épisode 24 – Pionniers de la philatélie – Donner vie au premier cryptotimbre du monde

En 2019, la poste autrichienne a bousculé le marché multicentenaire de la philatélie en émettant les premiers cryptotimbres du monde. Avec son format unique aux dimensions d’une carte de crédit, son dessin de licorne particulier et ses mesures de sécurité spéciales, le cryptotimbre 1.0 a été bien reçu par les collectionneurs. Il a été entièrement écoulé en quelques jours et a changé le monde de la philatélie pour toujours. Toutefois, en raison de son association avec les chaînes de blocs et de sa vague connexion avec les cryptomonnaies, connues pour leur volatilité, cette innovation n’a pas échappé à la controverse, surtout en ce qui concerne la protection et l’harmonisation du champ nouveau, mais en croissance rapide, de la philatélie numérique.

Quatre ans plus tard et après de nombreuses émissions de cryptotimbres, l’UPU a invité l’équipe derrière leur création, Patricia Lieberman, responsable de la philatélie à la poste autrichienne, et Michael Dorner, Directeur général de Stampfinity, une société de fabrication de cryptotimbres et membre du Comité consultatif de l’UPU, à raconter l’histoire derrière la production du célèbre timbre à la licorne et les défis rencontrés lors de l’introduction d’une innovation dans un secteur très traditionnel. Dans un double épisode spécial du podcast Voice Mail, nous parlons du processus méticuleux qui conduit à trouver le bon produit pour répondre aux besoins du marché, des technologies complexes derrière les cryptotimbres, des changements dans la démographie du public des collectionneurs et de l’importance de la collaboration et des normes pour revitaliser avec succès le secteur postal.

Épisode 23 – Saudi Post – Point de contact des clients avec l’avenir

En Arabie saoudite, pays jeune et ambitieux stratégiquement situé à l’intersection de trois continents, le secteur postal partage le dynamisme, l’ambition et l’audace de la Vision 2030 de la nation. Ces dernières années, les services postaux du pays ont connu de profondes transformations, notamment en transférant l’autorité du secteur du Ministère des communications au Ministère des transports et de la logistique, en plaçant les données au centre de la stratégie postale, en diversifiant les services postaux dans les soins de santé et en soutenant les services de l’État pour améliorer la qualité de vie. Ces progrès permettent non seulement de renforcer énormément la proposition de valeur postale aux clients, en rendant la poste plus pertinente, mais ils placent également Saudi Post sous les projecteurs en tant que leader régional et exemple de réussite intéressant à l’échelle mondiale. La poste considère que saisir les opportunités de la transformation numérique, utiliser la technologie de façon innovante et créative et forger des partenariats tournés vers l’avenir sont des éléments fondamentaux pour la réussite de son nouveau modèle d’activité. 

À quelques jours du Congrès extraordinaire de Riyad 2023, Ian Kerr s’est entretenu avec S. E. Anef Abanomi, Président de Saudi Post, sur la façon dont l’opérateur désigné devient un point de contact entre les agences gouvernementales, les entreprises et leurs clients, le lien avec la numérisation et l’importance pour le pays d’accueillir la communauté postale mondiale.

Épisode 22 – Changement de paradigmes – Coopération postes-douanes à l’ère du commerce électronique

L’Organisation mondiale des douanes (OMD) représente 185 administrations douanières qui, collectivement, traitent près de 98% du commerce mondial. À l’ère de la numérisation, ces autorités frontalières sont au cœur du commerce électronique global: elles influencent la compétitivité économique des pays, définissent la capacité des petites entreprises nationales à atteindre les marchés mondiaux et protègent les citoyens contre le commerce illicite. Le niveau de développement des douanes nationales devenant la pierre angulaire de la performance socioéconomique générale, il est impératif de veiller à ce que ce développement soit rapide, harmonisé et coordonné. C’est là que l’OMD entre en jeu pour combler les lacunes, de par son mandat, qui est de consolider les capacités et promouvoir la coopération.

À quelques jours de la Conférence mondiale conjointe OMD–UPU de 2023, qui sera dédiée au commerce électronique transfrontalier, Ian Kerr s’est entretenu avec le Dr Kunio Mikuriya, Secrétaire général de l’OMD, à propos de l’évolution du rôle des douanes, des défis et opportunités qu’elles ont en commun avec le secteur postal, de l’importance de la confiance pour assurer la fluidité des flux de marchandises à travers les frontières et des raisons pour lesquelles la coopération, en particulier avec les postes, est dans l’ADN des douanes.

Pour en savoir plus sur la coopération postes-douanes, cliquez ici.

Épisode 21 – La connectivité qui transforme des vies

Selon l’Union internationale des télécommunications (UIT), environ 2,7 milliards de personnes, soit un tiers de la population mondiale, n’étaient toujours pas connectées à Internet en 2022. Ce fossé numérique persistant touche de manière disproportionnée les femmes et les jeunes filles, notamment dans les régions rurales et les communautés en développement, et les exclut de l’économie numérique en rapide expansion. Organisation sœur avec laquelle l’UPU partage une longue histoire de maintien des liens entre les personnes et l’objectif commun de faire avancer l’inclusion numérique universelle, l’UIT s’efforce d’utiliser les technologies de l’information et de la communication (TIC) et les innovations technologiques pour transformer la vie des gens, et notamment celles des femmes.

En lien avec le thème mondial de la Journée internationale des femmes de 2023, l’UPU a invité Doreen Bogdan-Martin, Secrétaire générale de l’UIT et première femme à occuper ce poste, à exprimer son point de vue sur la manière dont les technologies numériques peuvent offrir de nouvelles opportunités aux femmes et aux jeunes filles. Elle a analysé de manière approfondie comment les partenariats numériques mondiaux, tels que Giga ou connect.post, peuvent libérer ce potentiel et pourquoi un leadership orienté sur la transformation est nécessaire pour combler le fossé numérique entre les hommes et les femmes et accélérer notre avancée vers un avenir plus égal et plus connecté.

Épisode 20 – Égalité des genres au sein de la poste – De petits pas vers un grand objectif

Selon ONU Femmes, au cours de la dernière décennie, l’exclusion des femmes de la sphère numérique a coûté aux pays à revenu faible et intermédiaire 1000 milliards d’USD de produit intérieur brut potentiel. En tant que fournisseur traditionnel de services postaux sociaux et numériques qui accélèrent le développement national, la poste peut aider et soutenir les femmes, en particulier dans les communautés en développement et les moins avancées, à tirer pleinement parti de la transformation numérique. À l’occasion de la Journée internationale des femmes de 2023, dont le thème est l’innovation pour l’égalité des genres, Ian Kerr s’est entretenu avec Marjan Osvald, Vice-Directeur général du Bureau international de l’UPU et premier défenseur de l’égalité des genres à l’UPU. Ils ont discuté des façons dont les postes peuvent montrer la voie du changement vers un monde plus égalitaire, de la manière dont l’UPU et ses partenaires travaillent à promouvoir ce leadership et de la façon dont de petits pas peuvent faire une grande différence.

Épisode 19 – Alliés contre le commerce illicite

Le commerce illicite n'est pas un phénomène nouveau. Ce qui est nouveau, en revanche, c'est son essor récent et sans précédent, stimulé par la mondialisation et l'internationalisation des échanges. Contrefaçons, tabac et alcool de contrebande, produits pharmaceutiques non autorisés, pesticides, pétrole et animaux sauvages - l’impact du commerce illicite est énorme et, bien que chaque région en fasse l'expérience différemment, il existe des failles communes qui rendent illégale l’exploitation des chaînes logistiques. Identifier des points communs afin de développer une approche plus globale pour éliminer le commerce illicite est l'objectif principal de l'Alliance transnationale pour la lutte contre le commerce illicite (TRACIT), une initiative indépendante dirigée par des entreprises pour sécuriser la chaîne logistique mondiale, qui est aussi un nouveau partenaire de l'UPU en matière de sécurité postale. Dans un nouvel épisode de Voice Mail, enregistré une semaine avant d'officialiser cette nouvelle coopération, Ian Kerr s'est entretenu avec Jeffrey Hardy, Directeur général de TRACIT, sur les dangers que représente le commerce illicite pour les clients et les employés de la poste, des coûts qu'il fait peser sur l'infrastructure postale et des moyens d'éviter ces risques grâce à des partenariats public-privé et au renforcement des capacités.

Épisode 18 – Agir pour la sécurité routière

La sécurité routière est cruciale pour les organisations postales. Avec des millions d’employés postaux sur les routes chaque jour, sensibiliser aux règles du trafic routier et garantir la sûreté des équipements et de l’infrastructure est vital pour les postes si elles veulent opérer correctement et efficacement. Toutefois, la qualité des politiques et de l’infrastructure routières au sens large dépend grandement du niveau de développement socioéconomique et varie drastiquement d’une région à l’autre. Alors que 1,3 million de personnes périssent chaque jour sur les routes, la majorité d’entre elles étant des jeunes, la sécurité routière reste un domaine dans lequel les investissements sont largement insuffisants au sein des communautés aussi bien développées que celle moins développées.

Établi en 2018, le Fonds des Nations Unies pour la sécurité routière (UNRSF) aide à combler les lacunes dans la sécurité routière en travaillant avec différents acteurs afin de mobiliser les ressources nécessaires pour soutenir les projets à incidence élevée. Dans cet épisode de Voice Mail, Nneka Henry, Chef du secrétariat du UNRSF, explique pourquoi investir dans la sécurité routière est vital, quelles sont les principales difficultés à surmonter pour sécuriser le financement de la sécurité routière, pourquoi les partenariats sont indispensables pour faire la différence, et dans quels domaines les postes peuvent s’engager pour aider à réaliser la Vision zéro, aspirant à mettre fin aux accidents mortels de la route. Enfin, en vue de la Journée internationale de l’éducation le 24 janvier prochain, nous abordons l’importance de protéger les usagers de la route les plus vulnérables: les enfants.

*Pour aider à la sensibilisation des membres les plus jeunes des communautés à la sécurité routière, l’UPU et l’UNRSF s’associent pour l’édition de 2023 du concours international de compositions épistolaires pour les jeunes de l’UPU. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Épisode 17 – Bâtir la résilience climatique en Afrique

La 27e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP27), le plus grand forum mondial sur le changement climatique organisé chaque année par l’Organisation des Nations Unies, s’est achevée le 18 novembre 2022. Les divers participants en ont tiré un sentiment mitigé, partagés entre satisfaction et déception. Immense défi pour les négociateurs et pour les organismes de financement climatique international, tels que la Banque africaine de développement (BAD), la conférence est une occasion unique pour établir des réseaux et pour sécuriser les fonds essentiels permettant de préserver les moyens de subsistance et d’aller vers un avenir neutre en carbone et résilient face au changement climatique.

L’Afrique est le continent qui a le plus grand besoin d’un tel appui. Avec seulement 3,5 à 4% du financement climatique mondial total versés à l’Afrique, dont la plupart est réservée à des mesures d’atténuation, il y a plus à faire pour aider les communautés africaines à s’adapter rapidement et efficacement aux perturbations climatiques. De l’amélioration de l’accès aux sources d’énergie à l’établissement d’une infrastructure neutre en carbone et à la sensibilisation aux options et technologies respectueuses de l’environnement, en passant par l’adoption de ressources renouvelables, la gestion des déchets et le développement du recyclage, une adaptation au changement climatique et une atténuation de celui-ci réussies nécessitent les contributions d’un large réseau d’acteurs, parmi lesquels les postes. Le tout dernier épisode du podcast VoiceMail, réalisé avec Gareth Phillips, responsable de la division «Financement climat et environnement» au sein de la BAD, s’intéresse à l’état du financement climatique en Afrique et aux moyens de bâtir la résilience du continent face aux chocs climatiques en mettant en lumière les plus gros écarts et les solutions les plus prometteuses.

Épisode 16 – Coopération intersectorielle – Clé de la réussite postale

Avec la diversité accrue des produits, services, solutions et prestataires, le secteur postal actuel est confronté à des défis complexes qui donnent lieu à une grande variété d’approches, d’opinions et de stratégies. Cependant, un constat s’impose à tous: le rythme de l’évolution du marché postal continue de s’accélérer et transforme l’agilité et l’adaptation rapide en ressources commerciales clés. En 2021, l’UPU a ouvert la voie en prenant la décision de transformer le défi de la diversité accrue des acteurs en opportunité par le biais de la réforme du Comité consultatif, sa plate-forme principale pour la coopération intersectorielle. Cette décision est entrée en vigueur le 1er juillet 2022. Ian Kerr s’est entretenu avec les représentants des entreprises nouvellement membres, Eurora et Stampsdaq, avec Toshiba, partenaire de l’UPU, et avec Alexander Thern-Svanberg, secrétaire du Comité consultatif, pour recueillir leurs différentes perspectives sur les avantages de l’ouverture, sur la manière dont cette dernière va alimenter l’innovation postale et sur la raison pour laquelle le passage de la fragmentation aux partenariats est la clé de la réussite.

Épisode 15 – L’innovation comme vecteur d’opportunités

Historiquement traditionnel et fermé, le secteur postal et de la messagerie est devenu au cours des dernières décennies le principal terrain d’essai des innovations pour la distribution au dernier kilomètre et l’un des premiers secteurs à adopter ces innovations. Autrefois loués pour leur silence, les véhicules électriques des postes permettent aujourd’hui d’assurer la mutation verte à travers les chaînes logistiques mondiales, et donc de progresser vers un avenir plus durable pour tous. À l’inverse, l’innovation technique, les délais de distribution toujours plus courts et les options de livraison accrues peuvent parfois entraîner des schémas de consommation irresponsables réduisant à néant les réalisations du secteur postal en matière de protection de l’environnement. En vue de Parcel+Post Expo – le principal salon postal mondial – et du Forum des leaders mondiaux de l’UPU, un événement annuel organisé en marge de l’exposition, Ian Kerr s’est entretenu avec Tony Robinson, Directeur général de UKI Media & Events et fondateur de Parcel+Post Expo, sur le moyen de combiner distribution efficace et durabilité, sur les technologies qui façonneront l’avenir des postes et sur l’importance de la collaboration intersectorielle pour accélérer l’adoption des technologies en question.

Episode 14: Combler les fractures grâce au commerce et à la logistique

Tous les pays et tous les secteurs sont touchés par la révolution numérique, dont la récente crise sanitaire mondiale a donné une dimension irréversible. Cependant, tout le monde ne peut pas profiter équitablement des avantages que procurent les technologies en place et les nouvelles. La Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), via sa Division de la technologie et de la logistique, soutient les pays en développement qui mettent en place des mesures en faveur de la révolution numérique et de l’accès plus équitable et plus efficace aux avantages de l’économie numérique mondiale, encourageant par là même un développement inclusif et durable. Grâce à un partenariat de longue date avec la CNUCED dans le cadre de ses initiatives SYDONIA (système douanier automatisé) et eTrade for All, l’UPU assure l’intégration efficace du réseau postal dans les processus de transfert de technologies et de facilitation du commerce et contribue ainsi à combler la fracture numérique entre les communautés.

Pour en savoir plus sur cette importante collaboration, sur le rôle du réseau postal dans la facilitation du commerce électronique pour les petites entreprises, sur les avantages des technologies intelligentes pour la poste et sur l’émergence de la fracture numérique, écoutez l’épisode de Voice Mail avec Shamika Sirimanne, Directrice de la Division de la technologie et de la logistique de la CNUCED.

Épisode 13 – Les transferts de fonds, le service financier qui préserve les communautés

Les moyens de subsistance d’un milliard de personnes à travers le monde dépendent des envois de fonds (ou transferts de fonds internationaux) sûrs et abordables de la part de leurs proches qui travaillent à l’étranger. En 2021, les travailleurs migrants ont envoyé environ 605 milliards d’USD à leur famille, soit une augmentation spectaculaire de 8,6% par rapport à l’année dernière. Après avoir intégré des flux d’argent informels importants dans l’espace numérique, la pandémie a dévoilé la véritable nature des transferts d’argent ainsi que leur importance toujours croissante. Lorsqu’ils sont liés à d’autres services financiers, tels que des prêts ou des assurances, les transferts d’argent peuvent avoir une incidence majeure sur le développement des économies émergentes et améliorer la résilience de ces dernières aux crises à venir.

Alors que les postes se réinventent en étendant leur gamme de services financiers numériques, leur entrée sur le marché des transferts d’argent peut les transformer en puissants acteurs de l’inclusion financière. Dans un entretien avec l’UPU, Pedro de Vasconcelos, responsable du mécanisme de financement pour l’envoi de fonds du Fonds international de développement agricole (FIDA) et créateur de la Journée internationale des envois de fonds à la famille (16 juin), s’est exprimé sur comment les postes peuvent, par le biais de la finance inclusive, apporter une éducation financière de base aux régions rurales pour changer la vie de millions de personnes, petit à petit.

Épisode 12: TIC et numérisation aux Caraïbes

Dans un monde où les informations circulent en quelques secondes et où une seule fuite des données peut menacer la sécurité nationale et individuelle, l'engagement multipartite et la coopération régionale deviennent le seul moyen de tirer parti des avantages et de faire face aux risques des technologies omniprésentes. Fondée en 1989, l'Union des télécommunications des Caraïbes (UTC) est l’une des initiatives de coopération dont la mission est d'harmoniser les politiques et les pratiques en matière de TIC dans la région et de créer un espace technologique unique, diversifié et prolifique aux Caraïbes. Soutenir le marché unique, stimuler les investissements et moderniser les services publics ne sont que quelques-unes des questions essentielles au programme de transformation numérique des Caraïbes, dont les postes sont à la fois les moteurs et les bénéficiaires. Dans un nouvel épisode de Voice Mail, Rodney Taylor, Secrétaire général de l’UTC, partage son expérience de conduite de projets de numérisation dans les petits Etats insulaires en développement (PEID) ainsi que ses réflexions sur le rôle du secteur postal pour assurer la croissance et la sécurité des économies numériques post-COVID des Caraïbes.


Épisode 11 – Un partenaire bienvenu – Travailler ensemble pour soutenir les réfugiés

En 2021, la Suisse a vu l’arrivée d’environ 15 000 demandeurs d’asile. Au début de 2022, en à peine deux mois, 40 000 personnes sont arrivées d’Ukraine seulement. Ce nombre impressionnant de personnes cherchant protection et asile en dehors de leurs frontières nationales a besoin de bien plus que l’accès à des moyens de subsistance de base. Tous ces individus ont besoin d’une vie décente et d’une variété de services spéciaux d’assistance. Répondre à ces besoins rapidement nécessite un effort collectif et coordonné. Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) est une institution spécialisée de l’Organisation des Nations Unies chargée d’assister et de protéger les personnes réfugiées, déplacées à l’intérieur de leur pays et apatrides dans chaque région du monde faisant face à une crise de déplacement de la population. Jouant un rôle humanitaire majeur de coordination et de défense dans les communautés sinistrées et les communautés hôtes, le UNHCR travaille main dans la main avec les fournisseurs de services essentiels sur le terrain, y compris la poste. Depuis les programmes d’assistance en espèces aux campagnes d’information et à l’intégration sociale, les postes sont des partenaires bienvenus pour soutenir les réfugiés dans leur difficile itinéraire. Découvrez-en plus dans un entretien spécial avec Anja Klug, responsable du Bureau du UNHCR pour la Suisse et le Liechtenstein, dans l’épisode 11 de Voice Mail.

Épisode 10 – Commerce électronique en Amérique latine – Servir le marché le plus dynamique

Depuis deux ans, le commerce électronique, avec ses taux de croissance étonnants, fait les gros titres de l’actualité postale. La pandémie, destructrice pour certains secteurs, s’est transformée en un puissant catalyseur pour d’autres, poussant les entreprises à renforcer leurs capacités pour répondre à la demande toujours croissante. C’est notamment le cas de la start-up équatorienne «Tipti». Le taux de croissance de cette place de marché en ligne, dirigée par une femme entrepreneur, a été multiplié par 10, ce qui en a fait l’entreprise de commerce électronique la plus dynamique du pays. Sa Présidente-Directrice générale et cofondatrice, Pierangela Sierra, est une référence et une inspiration pour de nombreuses femmes en Amérique latine. Dans le 10e épisode de Voice Mail, Ian Kerr s’est entretenu avec Pierangela, qui est aussi une porte-parole de l’initiative «eTrade for Women», de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) pour l’Amérique latine, sur le paysage du commerce électronique dans la région, et les défis à relever pour combler le fossé numérique, répondre à la demande croissante de services pratiques et faire carrière dans le commerce électronique en tant que femme.

Épisode 9 – Développement postal en Afrique – Transformer des défis majeurs en de grandes opportunités

Comment rapprocher et harmoniser 55 réseaux postaux nationaux? Comment s’assurer que 55 différentes manières de se développer et de se dématérialiser réussissent toutes aussi bien pour amener l’Afrique à réaliser les objectifs de l’Agenda 2063 de l’Union africaine, ainsi que ceux de l’Agenda 2030 du développement durable des Nations Unies? Dans un nouvel épisode de Voice Mail, Ian Kerr interroge S. E. le Dr Amani Abou-Zeid, Commissaire aux infrastructures et à l’énergie de l’Union africaine, sur les tendances et les défis actuels auxquels sont confrontés les opérateurs postaux en Afrique. Offrir des services financiers aux populations exclues du système bancaire, tirer parti de la transformation numérique et du commerce électronique, faciliter le commerce et relier les villages les plus isolés: ce sont seulement quelques-uns des multiples moyens que les postes africaines peuvent mobiliser pour aider le continent à transformer des défis majeurs en de grandes opportunités. En exclusivité dans Voice Mail. 

Épisode 8 – Assurer en temps de crise – Les coulisses de la logistique humanitaire

Selon l’Aperçu humanitaire mondial, en 2022, 274 millions de personnes auront besoin d’aide humanitaire. Faire en sorte que cette aide soit fournie à temps est la tâche de la logistique humanitaire. Au cours des dernières décennies, le nombre et la complexité grandissants des crises et la pression croissante exercée en conséquence sur la chaîne logistique ont contraint les professionnels de la logistique humanitaire à plus de transparence et de digitalisation et à trouver des solutions plus écologiques. Si les motifs derrière ces distributions vitales sont différents de ceux qui président à l’ensemble du secteur de la logistique, leurs responsables doivent par contre faire face aux même difficultés et aux mêmes tendances. Tout sur cette question et sur la distribution à tout prix et par tous les moyens dans l’épisode 8 de Voice Mail, avec Sophie Gligorijevic, Responsable du pôle logistique du Comité international de la Croix-Rouge, l’un des acteurs humanitaires les plus importants et les plus anciens sur le terrain.

Épisode 7 – Le multilatéralisme comme élément central

Voice Mail conclut sa première année avec un entretien avec Pascal Clivaz, Vice-Directeur général sortant de l’UPU et l’un des plus jeunes hauts fonctionnaires de l’histoire de l’organisation. S’appuyant sur sa longue expérience dans le domaine de la gestion des affaires postales, Pascal Clivaz offre, dans le cadre de cet entretien, une perspective unique sur la viabilité future de l’Union, ses plus grands défis et l’évolution de son rôle et de son positionnement ainsi que sur l’état du développement postal mondial et les modèles économiques qui fonctionnent. Dans un environnement en évolution constante, il semble qu’une démarche fondée sur le dialogue, l’inclusion et le respect mutuel demeure un élément essentiel à la réussite du secteur postal.

Épisode 6 – Protéger le courrier, protéger le public

 La sécurité du courrier est capitale. Face à l’essor du commerce électronique et l’escalade de la cybercriminalité, les clients de la poste s’attendent plus que jamais à recevoir leur courrier en toute sûreté et sécurité. Alors que le Groupe «Sécurité postale» (GSP) de l’UPU vient de décerner le premier prix du Président du GSP et qu’il intensifie ses efforts à l’échelle mondiale pour prioriser la sécurité du courrier, Ian Kerr s’est entretenu avec Gary R. Barksdale, inspecteur postal en chef à United States Postal Inspection Service et Président du GSP, à propos des activités de l’organisme fédéral d’application des lois le plus ancien du pays, du rôle essentiel de la prévention et du signalement rapide ainsi que des outils visant à renforcer les niveaux de sécurité pour la poste et les consommateurs.

Épisode 5 – Des données avancées pour une qualité de pointe: entrer dans l’ère numérique

Qu’est-ce que les données électroniques préalables (EAD) et pourquoi sont-elles aussi cruciales pour le commerce électronique mondial? Dans cet épisode spécial de Voice Mail, enregistré à l’occasion de l’événement Parcel+Post Expo à Vienne (Autriche), Ian Kerr a parlé à trois experts de l’UPU sur le fait de suivre le rythme de l’ère numérique et sur le recueil de données d’excellente qualité au bénéfice de la clientèle et de l’environnement. L’ouverture de l’UPU, la transformation numérique des postes, les EAD, le commerce électronique transfrontalier et le green deal, tels sont les sujets essentiels expliqués par des leaders postaux dans l’édition spéciale de Voice Mail, en direct de Vienne.

L'épisode comprend des entretiens avec:


  • Pascal Clivaz, Vice-Directeur général du Bureau international
  • Walter Trezek, Président du Comité consultatif de l’UPU
  • David Avsec, Coordonnateur des relations avec la clientèle et de la gestion des produits, Centre de technologies postales de l’UPU

Épisode 4: Le futur est circulaire

Dans le contexte de l’imminence de la COP26 (Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques), Ian Kerr, animateur de Voice Mail, a demandé à Stephan Sicars, Directeur général de la Direction de l’environnement et de l’énergie au sein de l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel, ce que l’économie circulaire représente pour la planète et nos ressources limitées, comment cette économie affecte le commerce mondial et comment les chaînes logistiques mondiales peuvent être utilisées par les postes pour initier des changements. Qu’il s’agisse de réduire nos déchets, de générer des recettes supplémentaires ou de maintenir la paix, l’économie circulaire nous offre de nombreuses opportunités qui seront présentées dans ce nouvel épisode de Voice Mail.

Épisode 3 : Spécial Abidjan

Alors que le monde se prépare pour le 27e Congrès postal universel à Abidjan (République de Côte d’Ivoire), nous avons demandé à Isaac Gnamba-Yao, Directeur général de La Poste de Côte d'Ivoire, de nous parler du rôle de la poste, de l’influence du Congrès, des innovations postales et de la vision postale pour 2030. De quoi la poste a-t-elle besoin pour favoriser la transformation numérique dans le pays? Comment toucher la population la plus importante et la plus progressiste, à savoir les jeunes? Venez découvrir tout cela et bien plus dans le 3e épisode de Voice Mail – Spécial Abidjan.

Épisode 2 : Pourquoi le timbre-poste est-il toujours actuel?

Du Penny Black aux crypto-timbres, depuis plus de 180 ans, les timbres-poste suscitent l'enthousiasme sans relâche de milliers de collectionneurs et d'historiens dans le monde entier. Élément essentiel de la communication postale, objet historique et œuvre d'art, qu'est-ce qui rend ce petit bout de papier si attrayant et toujours actuel?  

Dans le nouvel épisode de Voice Mail, Dr Cheryl Ganz, conservatrice émérite de la philatélie au Smithsonian’s National Postal Museum et auteur de nombreux livres, articles et publications philatéliques, révèle l'histoire à l’origine de la réouverture du National Postal Museum, et réfléchit au rôle et à l'avenir physique et numérique des musées postaux et de la philatélie.

Épisode 1. L’histoire de la distribution du vaccin contre la COVID-19 

Quelle est l’histoire de la distribution du vaccin contre la COVID-19? Thomas Ellmann, Vice-Président de «Life Sciences and Healthcare» du groupe Deutsche Post-DHL (DP-DHL), discute avec Ian Kerr lors du premier épisode de Voice Mail. Il aborde la manière dont le groupe soutient la distribution du vaccin contre la COVID-19 et parle de l’ampleur réelle de ce projet international. M. Ellmann décrit la technologie et l’infrastructure élaborées spécifiquement pour la distribution du vaccin, y compris la nécessité de conserver des températures basses.

Épisode 1 Transcription